La Cadrerie à Genève: un lieu charmant où trouver des objets d'exception

Ayant tous trait au patrimoine artistique suisse

Des gravures anciennes datant des années 1645 à 1900

Sur bois, acier ou pierre - encadrées ou non d'or fin

Des peintures sur bois, des céramiques, des bronzes et des découpages

Tous réalisés par des artisans locaux

Michelle Burgener expose aussi les oeuvres de ses artistes coups de coeur

Dans l'une des trois arcades du magasin, entièrement dédiée à l'exhibition

Découpages

Une technique de précision

Petit historique du découpage

Découpages - JP Burgener SA - GenèveIl y a 2000 ans, on trouve les premiers découpages dans la soie en Chine.

L'origine des découpures en Europe se trouve en Egypte, en Turquie, en Perse, où l'on découpe le cuir pour les couvertures de livres.

La découpure de papier au canivet séduit depuis le 16ème siècle pour illustrer livres religieux, les paravents….

C'est au 19ème siècle que le découpage de papier gagne les régions de Haute Gruyère. On utilise alors la symétrie du papier plié découpé aux ciseaux pour illustrer des histoires paysannes ou animalières.


Portraits

Au sein du magasin, nous exposons le travail de douze artistes découpeurs.

Découvrez ici leurs portraits.

Letizia Reuss

Artiste d'origines Suisse et Walser, Letizia Reuss (Hoffmann) adore réunir dans ses oeuvres différents genres, différentes techniques.

Au traditionnel Art Suisse du papier découpé, elle mélange un peu de culture contemporaine... Les vaches deviennent "swing", les montées à l'alpage deviennent des montées à la page(en référence aux boutiques de marque que l'on trouve de nos jours dans les villages de montagne).

Par rapport aux découpages traditionnels de papier, l'originalité du travail de Letizia est dans son utilisation de bois de pin très fin qui nourrit le découpage par ses caractéristiques naturelles(texture, lignes...).

Elle dessine ensuite des motifs sur ce bois à l'aide de stylos de pyrographe.

Certaines de ses oeuvres dépassent parfois le cadre des Alpes.

Letizia, diplômée de la célèbre Central St-Martin (Maîtrise en Imagination Appliquée) a un atelier à Londres et vit entre Londres et Genève.

Sophie Crawford

Née dans le Vaucluse en 1974, elle fait des études d’architecte décoratrice puis s’initie aux techniques de restauration d’art.

Lors d’un voyage en Suisse en 1977, elle découvre l’art du découpage à Château d’Oex.

Monique Boillat l’initie à cet art.

Sophie Crawford expose chez nous depuis 2003.

Réhane Favereau

Institutrice de formation, elle aime dessiner.

En 1997, elle découvre la découpe et « la magie de l’effet que l’on peut faire sortir d’une simple feuille de papier découpé ».

Elle utilise le cutter et la loupe pour obtenir une découpe très précise et fine, à tel point qu’il nous faudrait, à nous aussi, une loupe pour lire les lire dans tous leurs détails.

En 2008, elle cesse d’enseigner pour consacrer tout son temps à sa passion.

Elle participe aux expositions nationales de l’association des découpeurs et a été invitée au Japon pour exposer son travail.

Elle expose chez nous depuis 2003.

Alice Genoud

Née le 12 avril 1953 de père valaisan et de mère du Pays d’en Haut.

Enseigne dans les classes enfantines.

Elle aime depuis toujours le papier et son utilisation pour le dessin, l’aquarelle et le découpage.

Mère de 4 enfants, ce n’est que la quarantaine passée, qu’elle trouve le temps de reprendre les ciseaux pour « nous offrir des moments de détente dans son univers de miniatures ».

Elle expose chez nous depuis 2004.

Anne Marie Vallotton-Saugy

Née en 1950, elle passe toute son enfance à Rougemont.

Elle découpe son 1er papier en 1972, poursuivant ainsi une tradition typique de la famille Saugy et du Pays d’en Haut.

1ère exposition chez nous en 2000.

Alice Marullaz

Savoyarde de naissance, née en 193, elle découvre le découpage chez sa grand-mère valaisanne.

En 2004, Henriette Hartmann l’initie à cet art traditionnel: "j’aime dessiner, découper (au stylet) et surtout ouvrir la feuille et découvrir. Le découpage... C’est une belle récompense !"

Elle expose chez nous depuis 2007.

Laurent Blanc

«En ce qui concerne mes oeuvres, je suis revenu a la pratique d'origine des silhouettes épurées du XVIIe siecle. En jouant sur les perspectives les attitudes et la mise en scène, je les rends vivantes et réalistes. Les fonds de montagnes sont dessinés à la main, au crayon graphite.»

Il expose chez nous depuis Janvier 2014.

Catherine Schmidt

Elle est issue d'une famille d'artistes. Sa mère enseigne la musique, son père est sculpteur. C'est lui qui lui apprendra non seulement le maniement de la massette et du ciseau, mais aussi le dessin. Un jour de son adolescence, elle tombe sur une œuvre découpée originaire de Pologne. C'est le coup de foudre! Pour donner davantage de relief à ses travaux, elle rajoute parfois des découpages en couleurs assortis entre eux.

Elle expose chez nous depuis 2000.

Marielle Leuthold

«J’ai habité quelques années dans les montagnes du Pays d’Enhaut à Château d’Oex, région riche d’art artisanal et particulièrement de l’art du papier découpé. Au printemps, passait devant notre chalet le cortège des vaches qui s’en allaient à l’alpage, elles redescendaient à l’automne, leurs têtes parées de splendides bouquets fleuris. Petites vaches, sapins, chalets, personnages... sont découpés dans du papier noir ou coloré et deviennent ainsi de ravissants petits tableaux typiques de la culture traditionnelle Suisse.»

Elle expose chez nous depuis 2010.

Infos Pratiques

Rue de l'Hôtel-de-Ville 11 1204 Genève

Lun - Ven 10:00-18:30
Sam 10:00-17:00